LA GESTION DE L’IRRIGATION


Le suivi du potentiel hydrique du sol

Nous mesurons un paramètre particulier nommé potentiel matriciel ou pF.
Le pF est scientifiquement défini comme étant
« l’énergie résultante de la pression de l’eau due aux effets de liaison autour des particules solides et aux effets de capillarité dans les pores ».

Plus généralement, il est relatif à la disponibilité de l’eau dans le sol, qui se trouve modifiée en fonction de la texture de ce sol.

Le pF varie théoriquement de 1 à 6 et représente la force nécessaire pour extraire l’eau du sol.

pF 1 = force d’extraction faible = eau pleinement disponible
pF 6 = force d’extraction élevée = eau totalement indisponible

Gobat et al. 2010 « Le sol vivant »

Grâce aux recherches menées à l’INRAE, et notamment aux expérimentations du projet CULTURTRUF, il a été découvert que le seuil d’irrigation d’une truffière se situe à pF = 4. En effet, au-delà de cette valeur, le point de flétrissement est atteint, signifiant que la disponibilité en eau du sol n’est pas suffisante pour être utilisable par les organismes vivants, dont la truffe.

UNE IRRIGATION RAISONNÉE POUR UNE PRODUCTION OPTIMISÉE

 

Notre produit innovant

Au sein du laboratoire IAM a été entreprit le développement d’un lecteur de pF pour sondes à plâtre, spécialement adapté à la gestion de l’irrigation dans les truffières.

Basée sur notre propre calibration, la lecture du pF est précise et directe, sans qu’aucune conversion ne soit nécessaire.

LICENCE DE SAVOIR-FAIRE

Claude Murat réalisant la démonstration de lecture du pF dans une truffière ardéchoise

Test du prototype au sein du réseau

La fonctionnalité du prototype INRAE a ainsi été testée au sein de notre réseau, directement sur sites où sont installées les sondes à plâtres.

Sondes à plâtre GB1 – Delmhorst

WeTRUF prend en charge la finalisation et la production du lecteur de pF qui sera disponible au mois de mars 2020 à un prix abordable.
Contactez-nous pour en savoir plus et réserver d’ores et déjà votre lecteur.