02. Le carbone utilisé par la truffe pour se développer provient exclusivement de son arbre-hôte – REPLAY

37,00

Christophe Robin – INRAE

Session passée du Mercredi 9 février 2022 – REPLAY DISPONIBLE

L’achat REPLAY donne un accès limité à 72h à la vidéo de la formation

Pour obtenir cet accès, procédez à l’AJOUT AU PANIER

Catégorie :

Description

Intervenant de formation :

Christophe Robin, Directeur de Recherche INRAE Grand-Est et Directeur de l’Unité Agronomie et Environnement, trufficulteur dans les Vosges en plus de ses activités de recherche fondamentale. Sa truffière a été l’objet de nombreuses expériences qui ont permis de mieux connaître le cycle biologique de la truffe noire.

Contenu de la formation :

Le propos sera étayé par des travaux expérimentaux de terrain publiés dans des journaux scientifiques internationaux,  conduits sur plusieurs sites et pour certains, sur plusieurs années. Les études visaient à déterminer si la truffe pouvait s’alimenter en carbone à partir de l’arbre (hétérotrophie) et/ou à partir de la matière organique du sol (autotrotrophie). L’alimentation en azote à partir de la matière organique du sol est comparée à celle du carbone. Les implications pratiques de ces résultats seront discutés à l’issue de la présentation.